Vers des habitudes de transport plus éco-responsables ?

Avant même d’arriver au bureau, le trajet domicile-travail est un incontournable de la journée, sauf si vous faites du télétravail … Mais voilà, ces trajets quotidiens ont un impact considérable sur l’environnement. Avec 75% des trajets effectués en voiture, un taux d’occupation de 1.1 personnes par voiture et une distance moyenne de 30 km par jour, les trajets domicile-travail des français réalisés en voiture représentent environ 12 millions de tonnes de CO2 par an. Outre un impact environnemental considérable, ces pratiques contribuent également à engorger les voies principales de circulation aux heures de pointe et à vous faire perdre un temps précieux dans les transports. Face à ce constat, changer les habitudes de déplacement semble plus que nécessaire.

Les transports en commun apparaissent comme la solution la plus simple et la plus évidente. Plus vous êtes nombreux dans un véhicule, plus le coût environnemental par personne diminue. Cette solution est donc idéale pour réduire l’impact écologique de vos trajets domicile-travail. Aller hop, c’est le moment d’adopter le métro, le bus ou le tramway qui passe en bas de chez vous. Et bien sûr, n’hésitez pas à combiner les transports en commun avec la marche ou la course. En plus de réduire davantage votre impact environnemental, vous aurez une activité sportive bénéfique pour votre santé !

Mais voilà, si marcher, courir ou emprunter les transports en commun réduit considérablement l’impact environnemental de vos trajets, cela n’est pas le cas pour votre temps de transport qui peut même augmenter. Pour allier faible impact écologique et gain de temps, le vélo et la trottinette semblent être l’alternative idéale ! En effet, l’impact écologique de ces modes de transport est très faible. Le vélo, par exemple, a une empreinte carbone par kilomètre 10 fois inférieure à celle d’une berline moyenne d’après les recherches de Shreya Dave. Et côté trajets, finis les embouteillages et les correspondances interminables, vous pourrez optimiser votre itinéraire pour un trajet plus rapide.

Enfin, si vous habitez dans une zone mal desservie par les transports ou que votre lieu de travail est vraiment trop loin, optez pour le covoiturage de bureau. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Le principe est identique à celui du covoiturage normal mais adapté à votre rythme professionnel.  Si vous faite le même trajet, les mêmes jours et aux mêmes horaires qu’une ou plusieurs personnes vivant à côté de chez vous : partagez votre véhicule. Cela représentera un gain financier, un geste environnemental mais aussi très certainement un gain de temps grâce à un trafic désengorgé ! Pour organiser tout cela, pas de panique, de plus en plus d’applications dédiées à cette pratique se développent. Et avec le nombre croissant de personnes utilisant ce mode de transport, vous ne perdrez pas en flexibilité et vous ne serez donc pas bloqué par un éventuel changement de programme de votre chauffeur du jour !

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour changer vos habitudes de transport et privilégier une mobilité plus respectueuse de l’environnement. Néanmoins ce changement ne doit pas se faire uniquement à l’échelle individuelle, les entreprises ont aussi un rôle à jouer ! Pourquoi ? Et bien parce que certaines pratiques des entreprises favorisent l’usage de la voiture par les salariés, c’est le cas par exemple des voitures de fonction. Mais ce n’est pas une fatalité, les entreprises peuvent aussi devenir des acteurs majeurs du changement des habitudes liées aux modes transport. Ainsi, les flottes d’autopartage, les systèmes de covoiturage en entreprise ou encore la mise à disposition de transports en commun pour les salariés lorsque les lieux de travail se situent en marge de la ville sont autant d’initiatives mises en place par des entreprises pour limiter l’impact environnemental des déplacements liés au travail.

Et vous, vous êtes prêt à changer vos habitudes de transport pour réduire votre empreinte écologique ?

Source

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/08/covoiturage-domicile-travail-un-potentiel-de-18-millions-de-trajets-par-jour_5447134_3234.html

http://www.slate.fr/story/42539/velo-vraiment-vert-empreinte-carbone

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/quand-l-autopartage-debarque-dans-les-flottes-d-entreprise-624097.html