Les menstruations au travail : un tabou pas toujours facile à gérer

Généralement, lorsque l’on évoque les difficultés que peuvent rencontrer les femmes au travail, l’écart salarial, le plafond de verre, le mansplanning ou encore le sexisme vous viennent assez rapidement à l’esprit. Mais quid des menstruations ?

Et oui, cette période du mois, pas toujours agréable, peut vite se transformer en casse-tête. Vous n’avez jamais caché votre tampon dans votre manche pour aller discrètement aux toilettes, vous n’avez jamais dû gérer le tant redouté « accident » ou vous n’avez jamais été fortement gênée voire incapable de travailler à cause de crampes à répétition ? Vous faites partie des chanceuses ! Pour les autres, gérer tout cela au travail n’est pas toujours facile…

Voilà l’état des lieux, mais que peut-on faire pour vivre cette période au bureau comme le reste du mois, ou tout du moins mieux la vivre? Voici quelques idées :

Le congé menstruel

Vous vous demandez en quoi ça consiste ? L’idée du congé menstruel est d’instaurer 2 jours de congé par mois pour les femmes qui souffrent pendant leurs règles. Apparue au cours des discussions de la réforme du code du travail en 2017, cette solution a donné lieu à des débats houleux avant d’être abandonnée !

Mettre fin au tabou

Si le congé menstruel apparaît comme une solution extrême pour certains, cette idée a eu le mérite de mettre en lumière ce sujet. Parce que oui, les règles, en entreprise on en parle pas (dans la vie quotidienne non plus d’ailleurs) ! Alors on fait tout pour que personne ne sache qu’on est dans « nos périodes » : on s’habille de façon à ce qu’aucune situation ne puisse être gênante, on réfléchit au meilleur moment pour s’éclipser aux sanitaires, on élabore des stratagèmes pour sortir discrètement ses protections hygiéniques dans l’open space… Outre l’évidente perte de temps, ces exemples montrent bien le sentiment de gêne (voir de honte ?) ressenti pendant cette période. Lever le tabou nous permettrait de gagner du temps mais surtout de vivre cette période plus sereinement !

La mise en place d’aménagements

Enfin, si avoir ses règles ne signifie pas forcément que l’on est incapable de travailler, pour certaines d’entre nous la gêne est réelle. En parler à ses supérieurs peut être difficile voire impensable, alors que faire si c’est votre cas ?

Si vous avez la possibilité d’aménager votre emploi du temps, profitez-en ! Qui dit aménagements ne dit pas forcément congés mais plutôt adaptation des tâches à vos capacités. Vous êtes de celles qui ont des crampes tout au long de la journée ? Sachez que souffrir en silence n’est pas nécessairement productif ! Arrangez-vous pour ne pas avoir de réunions à cette période et profitez-en pour faire du télétravail ou ces tâches administratives que vous repoussez sans cesse. Au contraire, si vous sentez que c’est une période où vous êtes plus productive et dynamique, arrangez-vous pour réaliser des tâches créatives … Chaque femme est différente, le tout c’est de trouver la solution qui vous convient !

Ça y est vous avez les clés en main pour vivre au mieux cette période au bureau mais on a aussi pensé à vous pour le sport ! Retrouvez tous nos conseils pour adapter votre pratique sportive à cette période particulière dans notre article Pédale douce pendant les règles !