Courir en été : les conseils de La Chronique d’Olivia

Olivia, de La Chronique d’Olivia, est blogueuse depuis 2014. Au début elle partageait sa vie à l’étranger et petit à petit, elle s’est tournée vers un univers qui la passionne : le sport et le « healthy lifestyle » ! Elle court depuis 2015 et et a à son actif un semi-marathon. Sa devise c’est de courir pour le plaisir avec le sourire ! Son prochain gros défi : Marseille-Cassis en octobre 2018. Elle nous livre quelques conseils pour courir malgré les fortes chaleurs de l’été.

Ah l’été ! Les vacances, la plage, le soleil… Pas toujours facile de continuer à faire du sport durant cette période, en particulier lorsque l’on pratique la course à pied. Courir sous la chaleur n’est pas des plus agréables et cela peut même être dangereux si l’on ne prend pas quelques précautions. Voici donc mes quelques conseils pour ne rien lâcher, même pendant l’été !

Courir aux heures les moins chaudes

L’été, le pic de chaleur est atteint entre 12h et 14h, et l’après-midi, le soleil continue de taper. Pour éviter une insolation ou une déshydratation, le mieux est d’aller courir tôt le matin. Il fait encore frais, c’est le moment le moins chaud de toute la journée. Si vous n’êtes pas très matinale, la toute fin de journée peut également faire l’affaire, même s’il faudra prendre en compte votre état de fatigue. Après une journée entière, il ne sera pas le même que si vous venez tout juste de vous lever.

Adapter son parcours

Aller courir à la plage peut faire fureur sur les réseaux sociaux, mais attention au manque d’ombre ! En été, privilégiez des parcours boisés de manière à courir à l’ombre. Ainsi les températures seront bien plus agréables qu’en plein soleil.

Porter une tenue adaptée

Inutile de vous dire que courir en legging, en pantalon de survêtement ou en manches longues en été est une très mauvaise idée ! C’est le meilleur moyen de faire un malaise. Équipez-vous d’une brassière, d’un débardeur/t-shirt et d’un short dans des matières si possibles dites « respirantes » ou « dri-fit ». De même, privilégiez des chaussettes de sport d’été, qui ne vous tiendront pas chaud aux pieds. Si vous « cuisez » dans vos baskets, cela peut vite devenir désagréable.

Se protéger

C’est ultra important : une casquette, des lunettes de soleil, et surtout de la crème solaire ! Courir en plissant les yeux à cause de la luminosité ça peut vite devenir fatiguant et ce n’est vraiment pas bon pour vos yeux. La crème solaire, elle, est vraiment à ne pas oublier lorsque vous partez courir. Même si vous avez respecté mes conseils précédents en allant courir le matin et à l’ombre, il n’en reste que si vous courez durant 1h en extérieur, le soleil et les UV seront tout de même présents. Donc protégez votre peau avec une crème indice 50, avant votre sortie running. Certes, se protéger ne modifiera pas vos performances et c’est pour cette raison que certaines personnes n’y pensent pas. Mais il est ici avant tout question de votre santé. Le soleil peut être notamment très mauvais pour la peau et c’est vraiment idiot de ne pas prendre ces quelques précautions.

S’hydrater

Boire est absolument essentiel lorsque l’on fait du sport en été. Comme on transpire beaucoup, il faut aider notre corps à se renouveler en eau, de manière à ce qu’il maintienne notre température corporelle à 37°c. Il y a plusieurs options qui s’offrent à vous : emporter une petite bouteille à la main, avoir une ceinture pour maintenir une ou plusieurs gourdes autour de votre taille, avoir un CamelBak qui permet de boire de manière très simple et quand vous voulez, ou encore choisir un parcours sur lequel vous savez qu’il y a des fontaines publiques où vous pourrez vous arrêter régulièrement. Attention tout de même à ne pas boire trop et trop vite, car vous risquerez d’avoir mal au ventre. Buvez régulièrement, et des petites gorgées.

Si vous respectez ces quelques conseils et que vous faites bien attention, tout se passera pour le mieux. Et même si la chaleur peut s’avérer gênante quand on court, le corps humain arrive à s’adapter facilement. Autrement, n’hésitez pas à vous arrêter si vous ne vous sentez pas bien, et de toujours avoir votre téléphone avec vous, pour prévenir quelqu’un en cas de problème.

Passez un été sportif 😉

Vous pouvez la retrouver :