Combinez la pratique du yoga à la course

Même si le yoga et la course paraissent être au premier abord deux pratiques totalement opposées, elles sont pourtant très complémentaires. En effet, le yoga permet d’améliorer votre souplesse, de réduire votre temps de récupération post entraînement, et de franchir la ligne d’arrivée avec un mental d’acier.

En plus de ses bienfaits physiques, le yoga possède un pouvoir puissant sur votre mental. Clé dans votre course, le mental est finalement ce qui vous poussera à aller plus loin, ou abandonner. Vous savez ce qu’on dit : « un marathon, c’est dans la tête ». En travaillant sur votre mental durant vos séances de yoga, vous pourrez utiliser ces techniques lors de votre course, afin de surmonter des douleurs musculaires par exemple.

Les meilleures positions de yoga pour les coureurs

Le chien tête en bas (downward facing dog)
Cette position vous permet d’étirer les parties du corps qui sont particulièrement sollicitées pendant votre course : vos mollets, vos tendons ischio-jambiers, vos épaules, votre dos et vos pieds.

La grande fente (runner’s lunge)
Cette position améliore votre souplesse, grâce à sa posture similaire à une foulée de course. Elle permet également de travailler la flexibilité au niveau de vos cuisses.

Le pigeon (the pigeon)
La position du pigeon vous permet d’assouplir les muscles de vos hanches, clé pour une bonne pratique de votre course.

Pratiquez à la maison

Que vous soyez une pro du savasana ou que vous posiez le pied sur votre tapis pour la première fois, pratiquer le yoga à la maison est un excellent moyen de prendre du temps pour soi quand la vie s’accélère.

Il suffit de quelques minutes par jour pour transformer votre quotidien et rassasier corps et esprit. Voici quelques conseils pour une pratique à domicile en toute simplicité et sérénité.

TROUVEZ VOTRE OASIS

La pratique du yoga à la maison nécessite que vous trouviez votre petit coin de paradis chez vous. Choisissez un endroit relativement calme, sans pour autant vous couper complétement du monde extérieur. Les rayons du soleil, les oiseaux qui chantent mais aussi vos enfants, votre partenaire et tout compagnon à poils sont les bienvenues dans votre espace.

ACCESSOIRISEZ VOTRE PRATIQUE

De simples accessoires vous soutiendront grandement dans votre pratique. Des briques de yoga, une sangle, une couverture ou un coussin sont tous de bons investissements, surtout si vous comptez poursuivre une pratique à domicile. À la limite, une pile de livres, une corde à sauter ou une ceinture en guise de sangle peuvent vous soutenir dans votre pratique.

CRÉEZ VOTRE AMBIANCE

Arrangez votre espace de pratique avec des objets qui ont une signification pour vous et représentent vos intentions comme du cristal, des plantes vertes ou des images qui vous inspirent. Les senteurs sont de bons moyens pour se mettre en condition avant une pratique. Vous pouvez par exemple diffuser votre huile essentielle préférée. Cela dit, ne cherchez pas à tout prix à créer l’espace de yoga parfait. Le simple fait d’être chez vous rend votre pratique unique.

ÉTABLISSEZ VOTRE INTENTION

Une bonne pratique de yoga à la maison demande de la régularité. Laissez-vous le temps de créer votre rituel personnel. Rappelez-vous qu’il n’y a pas de mauvaise façon de pratiquer le yoga. Suivez votre instinct et vos envies, faites de la place à vos émotions et donnez-vous la permission de bouger, de ressentir vos émotions et de respirer pleinement.

Sources
https://info.lululemon.com/features/the-sweat-life/the-runners-guide-to-yoga

https://fr.lululemon.com/features/the-sweat-life/creating-a-home-yoga-practice