Allier sport et bébé : une affaire qui marche !

À l’heure des réseaux sociaux et du hashtag #Fitmum, vous vous voyez bien rejoindre le clan des mamans sportives ? Suivez notre guide !
 
À chaque étape de votre maternité correspond une pratique sportive et une intensité à adaptée. Malgré votre envie de rester ou devenir active tout en étant maman, vous songez peut-être à l’organisation que cette nouvelle vie va vous demander. Vous êtes dubitative ? Que nenni ! Quitte à bouleverser votre quotidien avec la venue de bébé, pourquoi ne pas en profiter pour vous prouver que vous êtes multitâches et complètement efficace ? Une vraie maman quoi !

Félicitations, votre test de grossesse est positif ! Passée l’euphorie, voici venu le temps du flot d’interrogations.

Celle qui nous intéresse ici est la question du sport pendant la grossesse. Et bien désolée, sa réponse n’est pas universelle. Elle est propre à chaque femme et dépend de trois facteurs principaux :

1. Quel sport ? La marche sportive est l’activité idéale à pratiquer pendant la grossesse. C’est un sport doux qui permet de maintenir votre fréquence cardiaque sous contrôle, à l’instar de votre souffle qui ne doit pas s’emballer.

2. À quelle fréquence ? Si, avant votre grossesse, vous alliez nager deux fois et marcher une fois par semaine, ce rythme peut être conservé. Le piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber est d’augmenter sa pratique sportive au cours de la grossesse. N’oubliez pas que vos quelques kilos en plus seront autant de poids que votre corps devra soutenir. S’il n’y est pas habitué vous risquez de vous blesser.

3. Quelles recommandations ? Celles de votre médecin et gynécologue sont à suivre. Il est important d’être conseillé par un professionnel.

S’activer et bouger pendant la grossesse, c’est libérer des endorphines qui vous font du bien à vous et à votre bébé. S’activer et bouger pendant la grossesse, c’est conserver la masse musculaire dont vous aurez besoin pour vous occuper de bébé quand il sera venu au monde. S’activer et bouger pendant la grossesse, c’est déjà être fatiguée, mais ne pas encore être trop occupée…. Oui, oui, vraiment, vous remettrez ceci en perspective dans quelques mois ;).

Félicitations, votre bébé (qui grandit trop vite) est prêt à vous accompagner !

Il est maintenant un peu lourd (intenable ?) pour le walking poussette, c’est vrai, mais vous avez toujours la possibilité de poursuivre votre marche sportive accompagnée de votre moitié préférée ! Vous à pied et lui à vélo : n’est-ce pas un joli tableau ? Ses chutes vous font plus de mal qu’à lui. Regardez-le donc se relever couvert de boue, des bleus sur les genoux, ses petites dents de lait vous sourient. Il a l’air malheureux, n’est-ce pas ?

Les salles de sport peuvent également faire partie de votre routine. De plus en plus acceptent la présence des enfants. Le sport à la maison peut être tout aussi rigolo, bébé prendra un malin plaisir à vous imiter. Par contre, rien ne remplacera votre sport à temps plein : lui courir tout le temps après !

S’activer et bouger avec bébé qui devient grand, c’est pouvoir le voir évoluer dans votre environnement et en prendre possession. S’activer et bouger avec bébé qui devient grand, c’est des souvenirs plein la tête et une bonne dose de fous rires. C’est être toujours fatiguée, et encore plus occupée. C’est être équilibrée en continuant à s’accorder des moments dédiés à la marche sportive… Et c’est être une maman super épanouie !

Retrouvez l’intégralité de l’article sur newfeel.fr